Analyse de Deck : Miroir des rêves

YU-GI-OH! (328) , ANALYSE DE DECK (155)
Mots-Clefs : Yu-Gi-Oh! (88) , Analyse de Deck (9)

Analyse de deck : miroir des rêves

« Il créa les nuits qui engendrent les rêves, et les formes des miroirs pour que l’homme sente qu’il est reflet lui-même et vanité » Jorge Luis Borges


 

I/introduction et présentation du deck

 

Miroir des rêves est un archétype exclu TCG sorti en 2019 dans l’extension « le soulèvement de la fureur » et reçoit du support dans l’extension suivante « impact du chaos ». L’archétype insiste sur la dualité des rêves en présentant une série de trois monstres ayant chacun deux formes : une onirique et l’autre cauchemardesque. Les monstres alternent leur forme en fonction de(s) la(les) magies de terrains présente(nt) sur le plateau de jeu en se sacrifiant.

 

Le lore de l’archétype

Les monstres ont un nom inspiré de divinités gréco-romaines du sommeil : on retrouve donc Morphée (dieu du sommeil chez les grecs), son frère Ikelos est le dieu des rêves chez les romains et le troisième frère, phantasos, est le maitre des illusions et des fantasmes. Pour ce qui concerne Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves, la fusion et seul monstre de l’extra deck de l’archétype actuellement, il est inspiré de deux entités différentes. La première, nommée oneiros, est issue d’un mythe et est la personnification des rêves alors que la seconde est le Elrkönig ou roi des aulnes en français. Ce dernier est issu d’une légende allemande rendue populaire par un poème de Goethe « Der Erlkönig » et est un esprit maléfique arpentant les forêts germaniques à cette époque majoritairement constitué d’aulnes (d’où une légère erreur de traduction dans le nom de roi des aulnes) pour voler l’âme de jeunes enfants. Cependant, la légende du roi des elfes (et non des aulnes) trouve sa véritable origine au Danemark avec une autre légende. Celle-ci étant également reprise en poème par Goethe sous le nom de « Erlkönigs Töchter » ou « la fille du roi des elfes ». Cette fois-ci, comme l’indique le titre, le poème raconte l’histoire de la fille de l’Erlkönig : un sire Danois chevauchant la veille de son mariage dans la forêt rencontre une elfe qui l’invite à danser, lui offrant au passage cadeaux et or. L’homme déclinant son offre se fait frapper par l’elfe qui est la fille de l’Erlkönig et tombe de son cheval. Le lendemain, jour de son mariage, sa femme retrouve le cavalier mort à l’endroit de sa chute sous son manteau écarlate. En conclusion, la fille, première apparue dans les mythes, s’en prend aux personnes du sexe opposé alors que le père, issu du mythe de la fille, s’en prend aux jeunes enfants. Justement sur la carte oniromancie du miroir des rêves, nous pouvons voir un(e) jeune enfant dormir et rêver selon toute logique ; au fond de ses rêves se cacherait le spectre qui serait Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves ? (Cette dernière ligne correspondant à mon interprétation).

 

Voici aussi les paroles du poème « Der Erlkönig » en allemand et en français :

 

 

Wer reitet so spät durch Nacht und Wind ?
Es ist der Vater mit seinem Kind ;
Er hat den Knaben wohl in dem Arm,
Er faßt ihn sicher, er hält ihn warm.Mein Sohn, was birgst du
so bang dein Gesicht ?-
Siehst Vater, du den Erlkönig nicht ?
Den Erlenkönig mit Kron und Schweif ?-
Mein Sohn, es ist ein Nebelstreif. -« Du liebes Kind, komm, geh mit mir !
Gar schöne Spiele spiel ich mit dir ;
Manch bunte Blumen sind an dem Strand,
Meine Mutter hat manch gülden Gewand. »Mein Vater, mein Vater, und hörest du nicht,
Was Erlenkönig mir leise verspricht ?-
Sei ruhig, bleibe ruhig, mein Kind !
In dürren Blättern säuselt der Wind.-« Willst, feiner Knabe, du mit mir gehn ?
Meine Töchter sollen dich warten schon ;
Meine Töchter führen den nächtlichen Reihn
Und wiegen und tanzen
und singen dich ein. »

Mein Vater, mein Vater, und siehst du nicht dort
Erlkönigs Töchter am düstern Ort ?-
Mein Sohn, mein Sohn, ich seh es genau :
Es scheinen die alten Weiden so grau.-

« Ich liebe dich, mich reizt deine schöne Gestalt ;
Und bist du nicht willig, so brauch ich Gewalt. »
Mein Vater, mein Vater, jetzt faßt er mich an !
Erlkönig hat mir ein Leids getan !

Dem Vater grauset’s, er reitet geschwind,
Er hält in den Armen das ächzende Kind,
Erreicht den Hof mit Mühe und Not ;
In seinen Armen das Kind war tot.

Qui chevauche si tard à travers la nuit et le vent ?
C’est le père avec son enfant.
Il porte l’enfant dans ses bras,
Il le tient ferme, il le réchauffe.« Mon fils, pourquoi cette peur, pourquoi
te cacher ainsi le visage ?
Père, ne vois-tu pas le roi des Aulnes,
Le roi des Aulnes, avec sa couronne et ses longs cheveux ?
– Mon fils, c’est un brouillard qui traîne.- Viens, cher enfant, viens avec moi !
Nous jouerons ensemble à de si jolis jeux !
Maintes fleurs émaillées brillent sur la rive ;
Ma mère a maintes robes d’or.- Mon père, mon père, et tu n’entends pas
Ce que le roi des Aulnes doucement me promet ?
– Sois tranquille, reste tranquille, mon enfant :
C’est le vent qui murmure dans les feuilles sèches.- Gentil enfant, veux-tu me suivre ?
Mes filles auront grand soin de toi ;
Mes filles mènent la danse nocturne.
Elles te berceront, elles t’endormiront,
à leur danse, à leur chant.

– Mon père, mon père, et ne vois-tu pas là-bas
Les filles du roi des aulnes à cette place sombre ?
– Mon fils, mon fils, je le vois bien :
Ce sont les vieux saules qui paraissent grisâtres.

– Je t’aime, ta beauté me charme,
Et, si tu ne veux pas céder, j’userai de violence.
– Mon père, mon père, voilà qu’il me saisit !
Le roi des aulnes m’a fait mal ! »

Le père frémit, il presse son cheval,
Il tient dans ses bras l’enfant qui gémit ;
Il arrive à sa maison avec peine, avec angoisse :
L’enfant dans ses bras était mort.

 

II/ les différentes cartes de l’archétypes

 

L’extra-deck

Reparlons du Erlkönig (oui, encore !), promis c’est la dernière fois avant un moment. Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves est globalement le seul monstre que vous invoquerais véritablement de votre extra deck à quelques exceptions près. Fusion de niveau neuf à 3000 atk/def demandant un monstre miroir des rêve ténèbres et un autre lumière, il a pour effet de prendre l’attribut lumière et ténèbres sur le terrain, ce qui est très utile avec vos magies de terrains. De plus, il peut, lorsqu’un monstre miroir des rêves est sacrifié pour invoquer un autre monstre miroir des rêves, détruire une carte sur le terrain. Le tout associé avec sa capacité à réinvoquer depuis le cimetière un monstres miroir des rêves de maximum niveau 8, cela fait un bon monstre à jouer sans pour autant être nécessaire pour gagner (ce qui permet de le ban avec Pot de l’Extravagance sans trop s’inquiéter).

 

Les monstres

Bien, qu’en est-il du main deck maintenant ? comme expliqué dans l’intro, on a trois monstres ayant chacun deux formes, par conséquent, je traiterai les deux formes en question simultanément vu qu’elles sont étroitement liées. Chaque monstre a pour effet de, une seule fois par tour, spé depuis le deck (en effet rapide) son némésis en fonction de(s) la(les) magie(s) de terrain présente(s) et chaque monstre gagne son autre effet (tuto, destruction, invulnérabilité…) lorsqu’il est invoqué par l’effet d’un monstre miroir des rêves.

Morphée, Chevalier Blanc du Miroir des Rêves et Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves sont les gros niveaux de l’archétype. Le chevalier blanc est un monstre correct qui donne une défense intéressante en se rendant indestructible au combat et par effet de carte le tour où il est invoqué par l’effet d’un monstre miroir des rêves. Le chevalier noir qui est une des meilleurs cartes du deck car c’est lui qui vous permet tout simplement de gagner : en étant invoquer selon la condition énoncé précédemment, il détruit une carte sur le terrain.

A côté de cela on a Phantasos, l’Ami du Miroir des Rêves et Phantasos, l’Ennemi du Miroir des Rêves. Le premier est très important car c’est le monstre qui vous donne les armes pour durer plus de deux tours dans la partie (je reviendrais sur ce point plus tard) : lorsqu’il est invoqué spécialement, il invoque du cimetière un de vos monstre de max niveau huit miroir des rêves. Sa version cauchemardesque est clairement moyenne par contre : le tour où il est invoqué il peut taper directement. Pas dénudé d’intérêt pour gratter des LP au time, il reste cependant assez faible et sert surtout à ramener sa version onirique bien plus forte.

Enfin, nous avons Ikelos, Sprite du Miroir des Rêves et Ikelos, Mara du Miroir des Rêves. Là où Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves était votre meilleur monstre pour gagner, ces deux-là sont vos meilleurs monstres « architecturaux » : c’est eux qui apporte le tuto de cartes miroir des rêves avec le sprite (il tuto n’importe qu’elle carte de l’archétype tant qu’il est spé par l’effet d’un monstre miroir des rêves) et l’invocation spéciale de monstres depuis la main avec le mara (il permet de décoincer vos Morphée pourrissant en main, activer l’effet de phantasos l’ami pour reborn un monstre du cimetière par exemple… ou tout simplement spé un sprite pour gagner un tuto).

 

Les magies

Commençons tout de suite par les deux magies de terrain qui sont le centre de l’archétype : Miroir des Rêves de la Joie et Miroir des Rêves de la Terreur. La première empêche la cible de vos monstres miroir des rêves par des attaques et des effets de cartes de votre adversaire tant que vous contrôlez un monstre miroir des rêves ayant l’attribut lumière. Attention cependant : le monstre miroir des rêves avec le plus grand niveau sur votre terrain peut toujours être ciblé. Aussi, tant que cette magie de terrain est présente, les versions cauchemardesques gagne leur effet de se sacrifier pour invoquer leur version onirique. Enfin, à la end phase, vous pouvez bannir cette carte pour activer directement le Miroir des Rêves de la Terreur. Celui-ci, en plus de vous permettre de maintenant sacrifier les versions oniriques pour invoquer les version cauchemardesques de vos monstres, inflige 300 LP à votre adversaire à chaque fois que ce dernier invoque (et temps qu’il y a un monstre miroir des rêves avec l’attribut ténèbres sur le terrain). Vous pouvez également bannir la carte à la end phase pour activer directement un Miroir des Rêves de la Joie.

En plus de ces magies de terrain nécessaires au bon fonctionnement du deck, on a également une magie continue le Spectres du Miroir des Rêves. Lorsque cette carte est activée, vous pouvez aller tuto un monstre miroir des rêves et, tant que le miroir de la joie est sur le terrain, vos monstres gagnent 500atk et, tant que miroir de la terreur est sur le terrain les monstres adverses perdent 500atk. Même sin on ne peut en activer qu’une par tour, les effets de bonus/malus d’attaque sont cumulables, affaiblissant de plus en plus votre adversaire tandis que vous vous renforcez. En effet, la carte devient d’autant plus redoutable lorsque les deux miroirs sont présents simultanément sur le terrain. En plus de cela, on a aussi une magie jeu rapide, Miroir des Rêves du Chaos, qui permet d’invoquer par fusion oneiroi. Cette magie est assez intéressante car, en fonction de la/des magie(s) de terrain présente(s) sur le terrain, il peut soit utiliser les monstres du terrain et/ou de la main, soit du terrain et/ou en bannissant le(s) monstre(s) du cimetière. On peut aussi aller jusqu’à utiliser la main et le cimetière si les deux magies de terrains sont sur le terrain !

 

Les pièges

Depuis quelques lignes je n’arrête pas de souligner « si on a les deux magies de terrains sur le terrain », mais on n’a qu’une seule zone de terrain non ? Personnellement j’en compte deux, qui nous dit que l’on ne peut pas « emprunter » celle de l’adversaire ? C’est justement tout l’intérêt de Miroir des Rêves Hypnagogique ! J’ai déjà cité quelques-unes des meilleures cartes de votre deck mais celle-ci est sans aucun doute LA meilleur carte du deck car elle permet de chercher les deux piliers de votre deck qui vous permettent de jouer. En effet, lorsque l’on active cette piège, on peut directement activer un miroir de la joie et un de la terreur sur le terrain (l’une sur votre partie du terrain et la seconde sur celle de l’adversaire). Je vous le donne dans le mille, ces magies de terrain affecte l’ensemble du plateau de jeu et ne limite pas ces effets au joueur qui contrôle la carte. Avec ça, il nous est possible de combiner les effets de burn du miroir de la terreur à l’effet de protection de celui de Miroir des Rêves de la Joie, on peut sacrifier les versions oniriques et cauchemardesques simultanément (exemple : je contrôle le mara et le chevalier blanc, mon adversaire à le miroir de la joie et moi le miroir de la terreur. Mon adversaire peut cibler uniquement le chevalier blanc avec des attaques/effets et il se prend 300 LP à chaque fois qu’il invoque. J’ai la possibilité de sacrifier n’importe quand mon chevalier blanc vu que j’ai le miroir de la terreur pour invoquer le chevalier noir et détruire une de ses cartes, pareil pour le mara qui ramène le sprite pour tuto et ceux même si le miroir de la joie est chez l’adversaire). De plus, cette piège permet aussi d’empêcher l’activation de magie de terrain adverse : imaginons que l’adversaire active un Effondrement Magique (limité à une activation par tour), vous chaînez avec Miroir des Rêves Hypnagogique et chasser sa magie de terrain. Par conséquent il n’aura pas pu aller tuto son aleister.

Avec ceci, on a une contre piège correct, Oniromancie du Miroir des Rêves, qui nous permet au choix (et surtout en fonction de la magie de terrain) d’annuler une invocation spéciale qui ne passe pas par un effet de carte ou d’annuler l’activation d’une magie/piège. La dernière piège, Fantaisie du Miroir des Rêvess, est une piège normale qui, en remélangeant dans le deck un miroir de la terreur et de la joie banni pour bannir une carte sur le terrain. Quand elle est au cimetière, elle peut se bannir pour empêcher la destruction d’une ou plusieurs cartes miroir des rêves.

 

III/Les tech card que l’on joue et les cartes que l’on ne joue pas

 

Les tech cards

Qu’est-ce que l’on peut mettre dans cette catégorie ? et bien sans surprise Terra Formation. Le deck nécessitant des magies de terrain pour jouer, il faut chercher à les obtenir le plus rapidement possible donc une carte qui rajoute un miroir de la joie/terreur virtuellement dans votre deck liste on valide.

Le retour de Pot d’Avarice est une bonne chose pour le deck qui épuise rapidement ses ressources. Permettre de récupérer cinq monstres du cimetière au deck et de piocher deux augmente l’endurance du deck.

Le classique, le seul l’unique Appelé par la Tombe ! Votre deck à double faiblesse : premièrement la Floraison de Cendres et Joyeux Printemps sur l’activation de vos effets de spé, parable par appelé justement. Ensuite vous avez le risque de vous prendre vous-même un appelé sur le monstre que vous avez sacrifié, ce qui annulera son effet. D’où l’intérêt encore une fois de rentrer Beauté Fantôme et Manoir Hanté main deck ou en side pour parer à toute éventualité

Pot de l’Extravagance est excellent vu que vous n’allez quasi-jamais invoquer de l’extra deck, c’est donc deux cartes gratuites pour vous (ou une si par manque de chances vous bannissez tous vos oneiroi et que vous piochez la forme du chaos, mais c’est rare heureusement).

Nous avons une piège normale incroyable qui active nos deux magies de terrains, il faut que l’on puisse y accéder à tout prix ! Combine de Piège est parfait pour se rôle et offre une bonne alternative à Pot de l’Extravagance pour les joueurs budgets. Elle peut aussi ramener directement fantaisie du miroir des rêves en fonction des besoins.

 

Les cartes à éviter et pourquoi

Ici, on citera Un pour Un pour commencer. Fausse bonne idée, cette carte vous permet certes de ramener un mara ou un sprite depuis votre deck sauf que : vous devez défausser un monstre (on en joue peu et ils sont presque tous nécessaires) et vous ne pouvez activer l’effet de tuto ou de spé du monstre que vous avez choisi d’invoquer. De même, Invitation Des Ténèbres remplace mal un pot de l’extravagance vu qu’une nouvelle fois vous jouez peu de monstres et en plus seul la moitié sont ténèbres. Enfin, fantaisie du miroir des rêves est dispensable pour les versions sans combine de piège : peu intéressante au finale à jouer car assez faible est situationnelle (par contre avec combine de piège on peut y accéder « quand on veut » ce qui la rend plus intéressante).

 

IV/Comment ça se joue ?

 

Lorsqu’on joue ce deck, on cherche en début de partie deux choses : avoir une magie de terrain ou hypnagogique et un monstre invocable normalement (de préférence un des deux ikelos plutôt que les phantasos). On active donc la magie de terrain et on invoque notre monstre, on pose peut être oniromancie en plus puis on passe son tour. Si à la end phase on a par exemple le sprite et le miroir de la joie et bien on switch la magie de terrain pour ramener le mara durant le tour de l’adversaire. Ensuite votre adversaire s’endort et son cauchemar commence : le deck brouille les limites entre votre tour et le sien vu que vous pouvez presque littéralement continuer votre tour pendant que votre adversaire joue. Sans Miroir des Rêves Hypnagogique, cet aspect est moins explosif qu’avec car vous êtes limités avec une seule magie de terrain au lieu de deux (ce qui vous permet d’activer uniquement les effets de sacrifice des monstres d’attribut ténèbres ou lumière).

Prenons maintenant le cas d’école comme exemple : vous avez dans votre main Spectres du Miroir des Rêves, Miroir des Rêves Hypnagogique, Ikelos, Mara du Miroir des Rêves, Miroir des Rêves de la Joie et Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves. Votre adversaire n’a rien pour vous empêcher de jouer. Vous commencez par invoquer le mara puis vous activez le miroir de la joie. Vous activez ensuite le spectre pour aller tuto Phantasos, l’Ami du Miroir des Rêves puis vous sacrifiez le mara pour spé Ikelos, Sprite du Miroir des Rêves qui vous permet de tuto Miroir des Rêves du Chaos. Vous posez ensuite la forme et hypnagogique puis vous passez à la end phase sans activez l’effet de la magie de terrain pour éviter de gaspiller un miroir de la terreur inutilement. Votre adversaire prend le tour et commence à jouer, vous voyez qu’il n’utilise pas de magie de terrain ou qu’il en active une avec un effet Hard Once Per Turn (les restrictions « une fois par tour » dites fortes, c’est-à-dire celles qui s’appliquent à un nom de carte et pas seulement à un exemplaire), vous chainez avec le hypnagogique pour mettre les deux miroirs sur le terrain. A partir de ce moment-là, à chaque action de votre adversaire pouvant entraîner une réponse de votre part, vous pourrez sacrifier le sprite que vous contrôlez, spé le mara qui va vous permettre d’invoquer le chevalier noir qui détruit une carte sur le terrain. Et ce n’est pas fini ! maintenant vous pouvez sacrifier le mara pour spé le sprite et tuto et/ou faire la même chose avec le chevalier noir pour récupérer cette fois-ci un monstre indestructible. On n’oublie pas qu’avant cela vous pouvez faire la fusion en utilisant votre main/cimetière pour gagner une destruction supplémentaire ! Pendant votre tour vous pouvez invoquer l’ami, spé sa némésis, taper directement puis sacrifier l’ennemi pour réinvoquer l’ami… Bref pendant ces tours le deck tournera à plein régime vous offrant alors la possibilité de gagner… jusqu’à ce que le deck s’essouffle.

Pour conclure, en théorie c’est bien beau mais en pratique c’est plus complexe. En effet, cet exemple de main parfaite (qui n’est pas la seule d’ailleurs) sera contrebalancé par des mains moyennes et mauvaises ou par des mains correctes pourries par une interruption de l’adversaire. En général, il faudra chercher à forcer la Floraison de Cendres et Joyeux Printemps sur des cartes dispensables pour éviter de vous la prendre sur le tuto principal qui vous permettra de jouer (sacrifier l’effet d’un Spectres du Miroir des Rêves ou d’un Pot de l’Extravagance par exemple). Le fait est que vous devez toujours trouver un moyen pour avoir un monstre à sacrifier en main, une magie de terrain et un potentiel monstre à invoquer depuis la main (spécialement par mara ou non).

Une dernière chose : l’extra deck est là pour faire joli et sera extrêmement situationnel, déjà car il sera compliqué de maintenir deux monstres de même niveau sur le terrain simultanément et que la plupart du temps vous préférerez conservé vos monstres miroir des rêves plutôt que de les utiliser pour une invocation.

 

V/ Les faiblesses et les forces du deck

 

Les faiblesses

Exceptionnellement je commence par les faiblesses car c’est un sacré pavé (et que je veux remonter un peu le moral après). En effet le deck à de grosses lacunes, à commencer par la double faiblesse à floraison de cendre et appelé par la tombe : lorsque vous sacrifiez un monstre pour ramener sa némésis, votre adversaire peut l’annuler avec une de ces deux cartes. Ensuite, le deck ne démarre vraiment que lorsque vous avez une magie de terrain et un monstre : sans ça vous ne faîte strictement rien car votre terrain ne comporte aucun monstre ou vous avez juste un petit monstre inoffensif voir même par moment vous n’avez rien du tout. Si l’on combine ça avec le fait qu’il suffit que votre adversaire détruise votre magie de terrain pour que votre deck perde toute son efficacité (plus possible de sacrifier nos monstres pour spé les némésis et donc impossibilité de déclencher nos effets de destruction, tuto, spé…), le deck est relativement fragile et faible. Pour couronner le tout, il faut faire extrêmement attention à la gestion de vos monstres aux risques de se retrouver avec tous vos morphées et phantasos l’ami au cimetière avec pas/peu d’options pour les récupérer. De manière général le deck est explosif en début de partie à partir du deuxième tour de jeu, carbure entre trois et cinq tours à partir de ce moment (en fonction de votre main de départ, la manière dont vous avez joué) bien que l’essoufflement le gagne vers le cinquième tour. Il faudra alors se dépêcher de finir le duel ou trouver un moyen de reborn ces monstres à l’aide de oneiroi et de phantasos l’ami pour se maintenir dans le jeu. Enfin, Pot de l’Extravagance est important pour augmenter la stabilité du deck en lui donnant un sacré coup de fouet surtout que Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves n’est pas nécessaire pour gagner, mais ça reste une carte horriblement chère à acheter pour un deck qui n’a actuellement pas/peu de chances de toper.

 

Les forces

Vous voulez encore faire le deck ? j’espère ne pas vous avoir trop dégoûté car malgré ses gros problèmes, cet archétype a un bon potentiel. Pour peu que quelques bonnes cartes de support sortent, il pourrait se révéler être un deck tout ce qu’il y a de plus correct capable de faire quelques merveilles. Nous avons quand même des monstres virtuellement inciblable tant que les magies de terrain sont présentes (exemple : j’ai un sprite et un miroir du cauchemar, mon adversaire active une carte quelconque qui le cible, je peux sacrifier le sprite pour spé le mara au lieu de me faire détruire). Le deck interagit énormément durant le tour adverse ce qui lui permet de contrôler le jeu sans pour autant être totalement infâme à affronter. En effet, on se contente (comme action directement gênante pour l’adversaire) de détruire jusqu’à deux cartes sur le terrain adverse avec peut être une negate si on a posé Oniromancie du Miroir des Rêves plus tôt, on gratte un peu de LP par ci par là, on protège une partie de nos monstres… Au final le deck épuise l’adversaire petit à petit via ces différents procédés, ce qui lui permet de gagner malgré le fait qu’il ne soit pas très incisif. Et justement, une autre des forces de ce deck c’est justement son gameplay assez atypique. On joue ici un deck qui ne respecte pas les codes classiques, on a la possibilité de faire plein d’action tout le temps tant que l’on a nos magies de terrain. Pour conclure, le deck est vraiment intéressant à jouer, contre c’est sans doute assez casse-pied de voir votre adversaire s’approprier votre tour mais il faut garder à l’esprit que c’est le principe du deck et que ces faiblesses contrebalancent cet aspect (encore une fois : plus de magie de terrain, c’est ne plus pouvoir jouer).

 

VI/ Deux exemples de deck lists

 

Il n’y a malheureusement pas 36 options de deck building pour se deck, on a une version qui tourne bien et c’est à peu près tout. J’ai quand même travailler une deck liste assez budget qui évite de passer par l’achat de Pot de l’Extravagance.

 

La « classique »

Une version somme toute classique qui tourne correctement.

[analyse de deck] miroir des rêves

Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par newmatt
le 17 octobre 2019


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (40)
Monstres (15)
2 Morphée, Chevalier Blanc du Miroir des Rêves2 Morpheus, the Dream Mirror White Knight
2 Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves2 Morpheus, the Dream Mirror Black Knight
2 Phantasos, l'Ami du Miroir des Rêves2 Phantasos, the Dream Mirror Friend
1 Phantasos, l'Ennemi du Miroir des Rêves1 Phantasos, the Dream Mirror Foe
2 Beauté Fantôme et Manoir Hanté2 Ghost Belle & Haunted Mansion
3 Ikelos, Mara du Miroir des Rêves3 Ikelos, the Dream Mirror Mara
3 Ikelos, Sprite du Miroir des Rêves3 Ikelos, the Dream Mirror Sprite
Magies (19)
3 Appelé par la Tombe3 Called by the Grave
3 Miroir des Rêves de la Joie3 Dream Mirror of Joy
3 Miroir des Rêves de la Terreur3 Dream Mirror of Terror
1 Miroir des Rêves du Chaos1 Dream Mirror of Chaos
1 Monster Reborn1 Monster Reborn
1 Pot d'Avarice1 Pot of Avarice
3 Pot de l'Extravagance3 Pot of Extravagance
3 Spectres du Miroir des Rêves3 Dream Mirror Phantasms
1 Terra Formation1 Terraforming
Pièges (6)
2 Jugement Solennel2 Solemn Judgment
3 Miroir des Rêves Hypnagogique3 Dream Mirror Hypnagogia
1 Oniromancie du Miroir des Rêves1 Dream Mirror Oneiromancy
Extra Deck (15)
3 Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves3 Oneiros, the Dream Mirror Erlking
3 Chevalier Exciton Colonie Du Mal3 Evilswarm Exciton Knight
2 Licorne, Chevalier du Cauchemar2 Knightmare Unicorn
2 Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué2 Number 41: Bagooska the Terribly Tired Tapir
3 Phénix, Chevalier du Cauchemar3 Knightmare Phoenix
2 Résident des Abysses2 Abyss Dweller


 

La « spéciale budget »

Une version un peu plus bricolé que utilise la Combine de Piège pour ramener rapidement Miroir des Rêves Hypnagogique, on améliore l’endurance du deck avec un troisième Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves et Phantasos, l’Ami du Miroir des Rêves (et donc un deuxième Phantasos, l’Ennemi du Miroir des Rêves) au détriment de la stabilité.

[analyse de deck] miroir des rêves budget

Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par newmatt
le 25 février 2020


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (40)
Monstres (16)
2 Morphée, Chevalier Blanc du Miroir des Rêves2 Morpheus, the Dream Mirror White Knight
3 Morphée, Chevalier Noir du Miroir des Rêves3 Morpheus, the Dream Mirror Black Knight
3 Phantasos, l'Ami du Miroir des Rêves3 Phantasos, the Dream Mirror Friend
2 Phantasos, l'Ennemi du Miroir des Rêves2 Phantasos, the Dream Mirror Foe
3 Ikelos, Mara du Miroir des Rêves3 Ikelos, the Dream Mirror Mara
3 Ikelos, Sprite du Miroir des Rêves3 Ikelos, the Dream Mirror Sprite
Magies (18)
3 Appelé par la Tombe3 Called by the Grave
2 Formation Feu - Tenki2 Fire Formation - Tenki
3 Miroir des Rêves de la Joie3 Dream Mirror of Joy
3 Miroir des Rêves de la Terreur3 Dream Mirror of Terror
2 Miroir des Rêves du Chaos2 Dream Mirror of Chaos
1 Monster Reborn1 Monster Reborn
1 Pot d'Avarice1 Pot of Avarice
3 Spectres du Miroir des Rêves3 Dream Mirror Phantasms
Pièges (6)
2 Combine de Piège2 Trap Trick
3 Miroir des Rêves Hypnagogique3 Dream Mirror Hypnagogia
1 Oniromancie du Miroir des Rêves1 Dream Mirror Oneiromancy
Extra Deck (15)
2 Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves2 Oneiros, the Dream Mirror Erlking
1 Dragon Épée Cipher aux Yeux Galactiques1 Galaxy-Eyes Cipher Blade Dragon
1 Dragon Cipher aux Yeux Galactiques1 Galaxy-Eyes Cipher Dragon
1 Dragon Photon Armure Complète aux Yeux Galactiques1 Galaxy-Eyes Full Armor Photon Dragon
1 Numéro 38 : Espoir Annonciateur Dragon Titanesque Galactique1 Number 38: Hope Harbinger Dragon Titanic Galaxy
1 Numéro 90 : Seigneur Photon aux Yeux Galactiques1 Number 90: Galaxy-Eyes Photon Lord
1 Chevalier Exciton Colonie Du Mal1 Evilswarm Exciton Knight
1 Dragon Chargeborrelle1 Borreload Dragon
1 Dragon de la Tornade1 Tornado Dragon
1 Dragon Épéborrelle1 Borrelsword Dragon
1 Licorne, Chevalier du Cauchemar1 Knightmare Unicorn
1 Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué1 Number 41: Bagooska the Terribly Tired Tapir
1 Phénix, Chevalier du Cauchemar1 Knightmare Phoenix
1 Résident des Abysses1 Abyss Dweller


 

VII/ Prix du deck

 

Alors en soit le deck coûte pas grand-chose, on est à moins de cinq euros pour les ultra rares de l’archétype (chevalier noir et sprite) et le reste est à moins de un ou deux euros. Par contre, pour avoir une version optimum, il faut débourser environ soixante-dix euros x2 ou 3 pour avoir les Pot de l’Extravagance. Par conséquent, sauf si vous les possédez déjà ou que vous en avez besoin pour un autre deck plus compétitif, je ne vous conseille pas de les acheter uniquement pour miroir des rêves… La version combine de piège est beaucoup plus abordable et vous donnera globalement la même satisfaction que si vous aviez la version classique. L’extra deck étant purement accessoire, vous n’avez pas non plus besoin de débourser monts et merveilles pour vous le procurer, remplissez-le de monstres un peu idiot si vous avez les pots ou ne jouez que les Oneiroi, Roi des Aulnes du Miroir des Rêves si vous jouez sans, cela suffira dans la plupart des cas.

 

Analyse rédigée par newmatt et postée par Tutiou.

posté par Tutiou le [01/03/2020]



<< Retour aux actus

Partenaires


YugiBazar Ludis Factory cardmarket.com Battle City Alpha